UPDATES

ANNE DE CARBUCCIA

Anne de Carbuccia est une artiste environnementale franco-américaine. Elle a parcouru le monde pendant de nombreuses années pour documenter l’évolution de la planète et l’impact de l’homme sur l’environnement. Elle a créé en 2016 la Fondation «Time Shrine» afin de sensibiliser l’opinion quant aux menaces humaines qui pèsent sur la planète.

Où avez-vous grandi, et à quel moment vous êtes-vous rendu compte que vous vouliez devenir une artiste?
AdC: J’ai passé mon enfance entre Paris et la Corse. Entre culture et nature. Mon père était éditeur et ma mère diplomate et collectionneuse d’art. J’ai grandi entourée d’art classique et moderne, mais j’ai aussi passé beaucoup de temps dans les paysages sauvages de la Corse. Je ne pense pas que l’on puisse décider de devenir un artiste, on l’est, c’est tout. Beaucoup de gens le sont. Notre pouvoir de décision intervient au moment de savoir si l’on veut agir en tant que tel ou non. J’ai décidé de suivre mes tendances artistiques après avoir eu des enfants. Avoir des enfants est une forme d’art en soi. Je ne pense pas que j’aurais pu faire les deux choses en même temps. Je les ai faites l’une après l’autre.

Quel est le bijou Pomellato qui vous représente le mieux?
AdC: La nouvelle collection Iconica me va comme un gant. Elle revisite le savoir-faire traditionnel avec un look facile à porter et que je peux personnaliser à tout moment. Les bagues sont modernes et très agréables à porter, ce qui est important lorsque l’on travaille beaucoup avec ses mains. J’apprécie vraiment le fait que Pomellato s’implique dans le travail de l’or durable à 100%. Ce sont des bijoux positifs!

Quel est le bijou Pomellato qui s’identifie le mieux à votre travail?
AdC: À travers mes installations, les «TimeShrines» [Les Sanctuaires du Temps, n.d.t.], je mélange des références archaïques et anciennes dans un cadre naturel. La collection «Sabbia» [Sable, n.d.t.] représente une fusion entre la nature et la culture. Elle rappelle des sensations organiques tout en étant d’un raffinement extrême. Le fait que Pomellato fasse partie du Responsible Jewellery Council [Conseil pour les Pratiques Responsables en Bijouterie, n.d.t.] et travaille avec 100% de traçabilité sur les diamants utilisés, rehausse de manière décisive l’histoire et la beauté des pièces.

Quel est votre quartier préféré à Milan, et votre endroit préféré?
AdC: J’adore le centre de Milan car c’est la zone la plus cosmopolite que j’ai jamais vue. Où que vous alliez, vous côtoyez l’art, la mode, le design et une architecture magnifique. Mon endroit préféré, c’est le toit du Duomo (et je préfère y arriver par l’escalier). C’est un endroit extraordinaire en plein coeur de la ville. Vous pouvez vous promener au milieu d’«arcades» gothiques aussi délicates que des dentelles en profitant d’un panorama à 360 degrés sur toute la ville.

Portez-vous des bijoux tous les jours ou seulement dans les grandes occasions?
AdC: Je porte des bagues tous les jours. Elles permettent à mes mains de s’exprimer dans une langue supplémentaire. J’utilise beaucoup mes mains, à la fois dans mon travail et dans la conversation. Je choisis les bagues que j’utilise en fonction des saisons, du temps qu’il fait et de mon humeur. Elles reflètent en général très bien ce que je ressens, que je veuille envoyer un message positif ou rechercher une protection.
Parlez-nous des symboles que vous utilisez dans vos tableaux. Mon travail est rempli de symbolismes et de détails, mais le fil conducteur de mon projet actuel est le «TimeShrine». Le Sanctuaire du Temps se trouve au premier plan de chaque image, et contient toujours le sablier et la vanité, la représentation artistique du crâne humain. Le sablier est bien sûr un symbole du temps, et c’est aussi l’un des plus anciens systèmes de mesure du temps. La vanité a été utilisée dans les natures mortes à travers l’histoire, et symbolise le choix. Le choix de vivre une vie productive et généreuse, ou le choix d’être motivé par la vanité. Au-delà de ces deux symboles, les sanctuaires sont composés d’éléments symboliques trouvés ou empruntés sur place.

Y a-t-il quelque chose que vous emportez toujours avec vous lorsque vous partez en voyage?
AdC: J’emporte toujours mon sablier et ma vanité, car ce sont des messages constants dans toutes mes images. Tout le reste, je le trouve sur place. J’ai toujours aussi avec moi un tout petit couteau d’un noir brillant. Il a été spécialement fabriqué pour moi par un maître coutelier dans les montagnes de Corse. Il se révèle extrêmement utile dans toutes sortes de situations pratiques. Je crois aussi qu’il me porte bonheur et qu’il me protège.

Quelle la situation la plus extrême dans laquelle vous vous êtes retrouvée?
AdC: Je dirais que l’adjectif extrême est très relatif! Se retrouver à moins de 10 mètres de certains des plus grands éléphants d’Afrique encore vivants pourrait sembler un tantinet extrême pour certains, mais pour moi ce fut un instant béni. Escalader un iceberg dans l’Antarctique qui pouvait s’effondrer à tout moment pourrait être considéré comme intense,mais pour moi ce fut une incroyable opportunité! Le mont Everest est extrême … tout ce qui est haut est extrême pour tout un chacun. Je ne suis pas sûre que les humains aient leur place là-bas … en tout cas, ils laissent beaucoup de saletés derrière eux.

Parlez-nous de «One Planet One Future», [Une seule planète, un seul futur, n.d.t.], quand l’avez-vous conçu et pourquoi?
AdC: Je collaborais sur place avec un artiste au lac Powell en Arizona. J’ai toujours été intéressée par les Sanctuaires, qui sont parmi les formes d’art les plus anciennes, et je travaillais sur mes angoisses quant à l’avenir de notre planète. Je collectionnais des antiquités depuis un certain temps, et j’avais à tout hasard apporté avec moi le sablier et la vanité. J’ai créé mon premier Sanctuaire du Temps en utilisant des éléments organiques trouvés sur place comme un moyen de symboliser les problèmes liés à la sécheresse qui sévit dans cette partie des États-Unis. Ce fut ma première image. Après cela, j’ai voyagé en Amazonie où j’ai créé 2 Sanctuaires du Temps et des images, puis je suis allée dans l’Antarctique où j’en ai créé 7 autres. À partir de là, je savais que j’avais une série, une histoire et une mission.
En 2016, j’ai fondé la Fondation Time Shrine pour continuer à créer des expositions gratuites destinées à sensibiliser les écoles et le grand public sur ce que nous avons, ce que nous pourrions perdre et ce que nous avons déjà perdu. Aujourd’hui, nous avons en continu deux expositions permanentes, à New York et à Milan, et quelques expositions temporaires.

Vos choix dans la vie quotidienne sont-ils durables?
AdC: Oui, bien sûr. La durabilité est une partie importante de mon message et j’essaie de donner l’exemple. Notre pouvoir en tant que consommateurs est énorme, et nous pouvons exercer une réelle influence sur une grande partie de la chaîne de production à travers ce que nous choisissons d’acheter ou de ne pas acheter. J’ai presque complètement éliminé les bouteilles et les sacs en plastique jetables de mon quotidien. J’ai réduit de plus de moitié ma consommation de viande (et je me sens beaucoup mieux!). J’évite les aliments non durables et j’achète des produits locaux. Je fais très attention à choisir des marques de mode durables quand je fais du shopping. J’essaie toujours de faire très attention aux marques qui ont juste une stratégie de green washing sans s’engager sérieusement (et il y en a beaucoup). J’ai complètement cessé d’acheter des jeans non recyclés (l’article de mode le plus polluant de la planète). Et je suis heureuse de collaborer avec des marques de luxe telles que Pomellato qui ouvrent la voie de l’excellence et de la tradition à un avenir durable, éthique et égalitaire. Mon conseil est de ne pas se laisser déborder, mais de choisir quelques questions au sujet desquelles on est prêt à s’engager. Si chacun d’entre nous faisait chaque jour un petit geste durable, le monde pourrait changer du jour au lendemain.

DÉCOUVREZ L'HISTOIRE

Interprétée par:

LISEZ ÉGALEMENT

UPDATES

LA CAMPAGNE WHITE RIBBON FOR WOMEN

UPDATES

POMELLATO BALERA EVENT

UPDATES

SCILLA RUFFO DI CALABRIA